Et si le public revenait en F1 cette saison ?

Capture d’écran 2020-07-24 à 22.41.38


Les organisateurs du Grand Prix d’Imola, sur le circuit Enzo & Dino Ferrari, lors de la conférence de presse d’annonce du retour du Grand Prix, prévu pour le 31 Octobre et 01 Novembre prochains, après 14 ans d’absence (dernière course courue en 2006 avec la victoire de Michael Schumacher), n’ont pas caché leur ambition « folle » de faire revenir le public lors de ce week-end, qui se courra « exceptionnellement » sur deux jours, avec la suppression de la journée du Vendredi.

Deux nouveautés importantes, l’une confirmée et l’autre à l’étude viennent rejoindre cette annonce.

Tout d’abord il s’agit de l’expérimentation d’un nouveau « format » de week-ends de Grands Prix, sur deux journées seulement, avec une séance d’essais libres le Samedi matin avant la qualification, pour ensuite accorder une seconde séance le Dimanche matin (une sorte de Warm-up supprimé en 2003), avant la course. Ce nouveau format, avec deux jours, si concluant, pourrait être instauré à l’horizon 2022, avec par la même occasion une augmentation du nombre de courses à 25 par saison.

La seconde serait le retour du public à cette occasion. Pour cela, Stefano Bonaccini, Président de la Région Emilia Romagna, qui abrite le circuit d’Imola, est prêt à demander une dérogation pour permettre d’accueillir une affluence « discrète » des spectateurs lors de la course. « Nous sommes convaincus de pouvoir faire rentrer plus de mille personnes, qui est actuellement le plafond limite fixé par l’arrêté ministériel en ce qui concerne les événements qui se déroulent en espace ouvert » a déclaré Stefano Bonaccini, et d’ajouter « nous travaillons pour obtenir une dérogation, par rapport à ce qui est actuellement prévu. Les chiffres exacts ne peuvent pas encore être définis car il faudra également prendre en compte quelle sera la courbe épidémiologique liée au Coronavirus. A Imola, les espaces ne manquent pas dans les tribunes. Si nous disposons à l’avance des données et des informations générales de ceux qui se préparent à venir sur le circuit, il sera relativement facile d’organiser les espaces pour assurer la distanciation sociale et le respect des règles liées à l’épidémie de la Covid-19 ».

Pour rappel, le Grand Prix d’Imola est accompagné de celui du Nürburgring (Allemagne) qui fait également son retour après une absence de 7 ans, et de Portimão (Portugal), construit en 2008, et qui n’a été pour sa part homologué pour la F1, qu’en Avril dernier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s