Formule 4: Isack Hadjar s’illustre à Lédenon

KSP_006_1215
Isack Hadjar – Lédenon 2019- Crédit Photo @KSP

Pour le dernier rendez-vous avant la trêve estivale, la caravane de la FFSA Academy a fait escale à Lédenon, au Sud de la France pour la 4emanche du Championnat de France de Formule 4, auquel prend par Isack Hadjar, qui s’était imposé lors de la première course du dernier week-end de course à SPA-Francorchamps, pour la première fois de sa jeune carrière en monoplace, et qui faisait de lui déjà le plus jeune vainqueur de l’histoire de la catégorie.

A Lédenon, le décor était déjà planté depuis Mercredi, journée choisie par l’Académie pour organiser des tests. Isack, quelques jours à peine après avoir terminé ses épreuves de Brevet prend part à ces essais où 05 séances de 25 Minutes étaient au programme de cette journée particulièrement caniculaire. En effet la grosse vague de chaleur qui frappe la France et l’Europe actuellement n’a pas épargné cette petite bourgade, où le thermomètre affichait pas moins de 38°.

Ce qui devait initialement être une journée de roulage et d’apprentissage du circuit, a failli se transformer en véritable cauchemar pour Isack. En effet, le jeune pilote a dû faire face à une multitude de soucis techniques. Ainsi, lors de la première séance, sa pédale de frein touchait celle de l’embrayage, lors de la seconde il se plaignait de problèmes de puissance moteur. Après vérification par les mécaniciens de l’académie, la pompe à essence a été changée, mais le problème a persisté lors de la 3èmeséance. Cette fois-ci ce sont les injecteurs qui ont été remplacés sur la monoplace N°6, pour lui permettre d’enchaîner les deux dernières séances sans soucis techniques. Un travail d’arrache-pied de la part de l’équipe technique de la FFSA Académie a permis d’éliminer de manière méthodique les défaillances techniques.

KSP_006_1364
Isack Hadjar – Lédenon 2019 – Crédit Photo @KSP 

Vendredi, lors de l’unique séance d’essais libres, Isack a voulu tenter de nouveaux réglages (qu’il n’a pas pu essayer Mercredi), mais les performances n’étaient pas au rendez-vous, très allégée en appuis aérodynamiques, la monoplace ne répondait pas convenablement dans les secteurs 2 et 3 très sinueux. Dans l’après-midi, la qualification lui a permis de réaliser le 7etemps, pour les courses 1 et 3.

Samedi, c’est encore sous une chaleur étouffante que s’est tenue la première course, les températures très élevées dans l’air et sur la piste ont un peu plombé le spectacle. En effet, quasiment seul l’américain Nicky Hays parti 5e, qui en réussissant un excellent départ parvient à prendre l’avantage sur deux pilotes devant lui, pour finir sur le podium, alors que devant, Hadrien parti en pôle a réussi à mener la course de bout en bout, devant Reshad De Gerus. Isack franchit la ligne en 7eplace réussissant à résister aux multiples attaques du sud-africain Stuart White.

L’après-midi, la température au sol affichait 60°, la grille de départ étant définie selon le classement inverse des 10 premiers du résultat de la course 1, Isack part et termine en 4eplace, résistant remarquablement à De Gerus monté depuis la 9eplace, mais aussi harcelant sans cesse White sans arriver à trouver la faille.

Dimanche matin très tôt, une grosse averse est venue toucher la région de Lédenon, ce qui a permis de baisser les températures dans l’air et sur la piste. Mais c’est sur une piste quasiment sèche que le départ est donné à  09h00. Parti à la 7eme position, Isack parvient à prendre l’avantage, de manière propre mais musclée, sur Henrion, dès le départ à l’extérieur dans le fameux triple gauche. Un tour plus tard, au même endroit, c’est à l’intérieur qu’il plonge, pour hériter de la 5eplace. Mêlé dans la bataille pour la deuxième place derrière Hadrien, De Gerus et Valente, il réussit une manœuvre imparable sur ce dernier, encore une fois à l’extérieur dans le virage 6, au 7etour, et passe ainsi en 4eposition. 3 tours plus tard, lors d’une tentative à l’extérieur dans le virage 6 sur Hadrien, De Gerus se fait pousser à l’extérieur, et Isack en profite pour se glisser et passer en 3eplace. Devant lui, Hadrien a été pénalisé par un passage obligatoire par la voie des stands à cause de cette manœuvre. A 3 tours de l’arrivée, Valente réussit à passer à l’intérieur dans le virage 5, mais Isack n’abandonne pas, et attend le dernier tour, dans le virage 9 pour passer à l’intérieur et s’installer définitivement en 2èmeposition.

IMG_0538.JPG
Isack Hadjar Podium Course 3 à Lédenon. Crédit Photo Jason Vian -Winfield 

Isack Hadjar franchit ainsi l’arrivée en 2èmeposition, derrière Nicky Hays,  qui avait pris la tête de la course depuis le second tour, Enzo Valente complète le podium. Visiblement satisfait de sa prestation, Isack nous dira « Je suis particulièrement content de cette seconde place acquise ici. C’est différent de ma performance à SPA où j’étais clairement rapide dès le début, mais ici ma deuxième place, je suis parti la chercher ».

Dans le classement général de ce championnat très serré, Isack pointe en 7eplace, à moins de 10points de la 3eplace, mais également premier de sa catégorie « Juniors ».

Pour le prochain rendez-vous, c’est le Hungaroring, à Budapest, théâtre du Grand Prix de Formule 1 depuis 1986, qui accueillera du 06 au 08 Septembre, l’antépénultième manche de ce Championnat.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s