Formule E : Hong-Kong, première pour Venturi et Mortara sur tapis vert

Mortara HK2.JPG

Le 50EPrix de l’histoire de la Formule E nous a encore une fois gratifié d’un très beau spectacle, et d’une course indécise, où les favoris se sont encore une fois faits piéger.

Pour la 5manche de cette saison, Hong Kong n’a pas dérogé à la règle. 5pilote différent en pole et 5vainqueur différent.

Sous une piste complètement détrompée pour la sortie du groupe 1 Wehrlein, D’Ambrosio, et Da Costa se sont fait piéger par les conditions alors que Di Grassi a réussi un tour « magistral » pour se maintenir et garantir sa place en super pole, alors que les pilotes Mahindra s’élanceront pour la course de la dernière ligne. Dans le groupe 2, le tenant du titre, le français Jean-Eric Vergne a franchi la ligne d’arrivée de son deuxième tour chrono en marche arrière après avoir fait un tête-à-queue à la sortie du dernier virage, provoquant un drapeau rouge, ce qui a poussé les commissaires à annuler son chrono, il partira 18e. Les deux HWA Racelab de Vandoorne, et Paffet parties dans le dernier groupe se sont assurées un passage en super pole, grâce notamment aux conditions de piste qui se sont améliorées par rapport au début de la séance, se joignant ainsi à Rowland, Lotterer et Mortara.

Vandoorne HK.JPG
Stoffle Vandoorne à Hong Kong. @credit Photo ABB FormulaE

Le même scénario refait surface juste avant la super pole. La pluie recommence à tomber sur Honk-Kong, juste le temps de bien mouiller la piste pour le passage des premiers pilotes, à l’image de Di Grassi qui s’est fait piéger dans le virage 6, il partira 6e. Malgré l’amélioration légère des conditions de piste, d’autres pilotes se sont fait piéger comme Lotterer comme Lotterer qui partira 4et Paffet 5e. Au final, Vandoorne auteur encore une fois d’une jolie qualification, s’offre la première pole position de sa (jeune) carrière en FormuleE, mais également la première de cette écurie, qui est a rejoint cette année le championnat.

Le belge rate pourtant son départ, étant parti du coté le plus humide de la piste, il se fait dépasser par Oliver Rowland dès l’extinction des feux, tandis que Lotterer prend l’avantage sur Paffet, mais surtout Sam Bird qui prend un excellent envol, pointe déjà en 4place à la sortie du premier virage, et bientôt 3après un dépassement autoritaire sur Lotterer à la chicane des virages 3 et 4, avant de s’emparer de la seconde place un tour plus tard, après un dépassement sur Vandoorne entre les virages 1 et 2.

Au 2ème tour, les deux pilotes Mahindra Wehrlein et D’Ambrosio ne peuvent éviter l’accrochage avec Nasr (Geox Dragon), parti à la faute dans le virage N2. Fin prématurée d’un rdv cauchemardesque pour l’écurie indienne.

Full Course Yellow (drapeau jaune sur toute la piste), puis Safety car (voiture de sécurité) puis drapeau rouge, tout aura été essayé pour enfin pouvoir évacuer les voitures de la piste.

Après une interruption qui aura duré une dizaine de minutes, la course reprend un tour sous Safety Car, l’occasion pour quasiment tous les pilotes d’activer leur attaque mode, sans être « dépassés ».

A la relance, André Lotterer prend immédiatement l’avantage sur Vandoorne. Un tour plus tard, Bird touche légèrement Rowland à l’épingle du 1er virage, la voiture de ce dernier a un problème technique à la sortie du virage, et roule au ralentit avant de reprendre en 10place ! Un tour plus tard, Sam Bird, en tête, rate son freinage au 2ème virage, Lotterer en profite pour le dépasser. L’allemand résistera aux multiples tentatives du britannique jusqu’à 2 tour de l’arrivée, quand ce dernier ayant légèrement raté son freinage, s’en va toucher avec son museau la roue arrière droite de la DS Techeetah, causant une crevaison, le privant de sa première victoire et son écurie d’une victoire à domicile.

Le pilote de Envision Virgin Racing franchi la ligne d’arrivée en tête, devant le suisse Edoardo Mortara (Venturi) qui avait fini à la même place la saison dernière (après l’exclusion du vainqueur Daniel ABT), et Lucas Di Grassi (qui confirme le retour en forme de Audi Abt Schaeffler).

Mortara HK1.JPG
Edoardo Mortara à Hong Kong. @credit Photo ABBFormulaE

Mais le vainqueur du jour n’était pas rassuré durant la cérémonie du podium, où il a visiblement contenu sa joie. En effet, la direction de course a ouvert une enquête sur son incident avec Lotterer. La décision a tardé à venir, mais elle est tombée quand même vers 21h (heure locale), en lui infligeant 5 secondes de pénalité, le renvoyant jusqu’à la 6place, et offrant par la même occasion la première victoire à Mortara et Venturi. Robin Frijns hérite également de la 3place.

Au classement du Championnat du Monde, pilotes, Bird s’empare quand même de la tête avec 54 points, une longueur devant D’Ambrosio et 2 devant Di Grassi et Mortara qui fait également une belle opération, et qui peut lui permettre de rêver dans ce championnat très disputé, mais également très ouvert. Chez les constructeurs, Mahindra est le grand perdant du jour, dégringolant à la 3place avec 83 pts, cédant ainsi la tête à Envision Virgin avec 97pts, devant Audi ABT Schaeffler avec 86 pts.

Le prochain rendez-vous dans deux semaines à Sanya s’annonce déjà déterminant pour Jean-Eric Vergne qui a perdu d’énormes points dans les différentes batailles jusqu’ici, et qui doit se remettre en scelle, s’il ne veut voir ses espoirs de conserver son titre partir en fumée.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s