FormuleE : vers une 4e indécise à Mexico ?

960|640|7c966a3748ca3c2a5ec5b6c9


Après trois premières épreuves qui ont tenu toutes leurs promesses, avec notamment un vainqueur différent à chaque course, la FormuleE nous emmène ce week-end au Mexique, à Mexico City, sur le circuit des frères Rodriguez, sur sa partie courte, spécialement aménagée pour la FormuleE.

La première saison de la seconde génération des monoplaces utilisées pour ce championnat, tient toutes ses promesses jusqu’à présent. Nous offrant de beaux duels pour la pole et la course. Avec 3 « poleman » et 3 vainqueurs différents depuis le premier rendez-vous en Arabie Saoudite, cette saison s’annonce très disputée, tant les favoris se bousculent, mais se font également bousculer par des challengers qui ne veulent rien céder, et ne rater aucune chance pour grimper sur la plus haute marche du podium, à l’image de Sam Bird sur Envision Racing Team, qui s’est adjugé la victoire (à la surprise générale) y a 3 semaines à Santiago (Chili).

image.jpeg
Sam Bird (Envision Virgin Racing) victorieux à Santiago

La question que se posent les amateurs et fans de la discipline est « qui succédera à Daniel ABT (dernier vainqueur en date à Mexico) ? ». Si depuis le début de la saison les favoris déclarés restent sans aucun doute les Ds-Techeetah du Champion du Monde en titre Jean-Éric Vergne, et Andre Lotterer, les BMW iAndretti du vainqueur de la première manche cette saison Felix Da Costa et Alexander Sims, il n’en demeure pas moins que Mahindra a montré de très belles choses jusqu’ici, étant la seule équipe à monter sur le podium à chacune des trois premières courses, avec notamment une belle victoire de D’Ambrosio à Marrakech. Sam Bird, victorieux à Saniago, reste quant à lui le seul pilote à avoir remporté une course dans chacune des saisons qu’à connu la FormuleE. Lucas Di Grassi sur AUDI, poleman déchu à Santiago, attend toujours sa première victoire cette saison. L’écurie allemande est contente de la  progression qu’a connue la monoplace depuis l’Arabie Saoudite. De son côté, l’autre Champion du Monde (2015-2016), le suisse Sebastien Buemi voudra certainement se rattraper de son erreur monumentale qui l’a envoyé dans le mur à Santiago, alors qu’il menait la course depuis le départ.

DS-TECHEETAH-Mexico-City-Formula-E-race-track-map
Tracé du circuit des Frères Rodriguez

Pour suivre l’intégralité de la course qui sera certainement indécise, n’oubliez pas qu’elle sera diffusée en directe sur Numidia TV, à partir de 23h00, avec une prise d’antenne à 22h40.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s