Formule 1: 2019, Que fera Ricciardo ???

i-2


Le pilote Australien aux 132 grands prix disputés (dont 6 victoires et 1 pole position), avait débuté sa carrière à Silverstone en 2011 chez HRT (Hispania Racing Team), avant de rejoindre Toro Rosso pour deux saisons en 2012, et de passer enfin vers le top team (RedBull) en 2014.

Après 5 saisons (en cours), Ricciardo arrive en fin de contrat cette année avec RedBull, chez qui il aura roulé pendant 82 GP, remportant 6 victoires. Le temps des grandes discussions est arrivé, alors prolongera-t-il ou pas ???

Arrivée en 2014, après 2 saisons chez la petite sœur (Toro Rosso), Ricciardo avait impressionné lors de sa première saison, terminant à la 3èmeplace au championnat du monde des pilotes devant son équipier Sebastian Vettel, pourtant Quadruple champion du monde en titre ! Ayant même remporté 3 victoires contre aucune pour son équipier. Les 3 seuls GP qui ont échappé au rouleau compresseur Mercedes. Tous les observateurs voyaient alors un champion du monde en devenir.

2015 aura été un peu plus difficile pour lui, pour RedBull en général, Vettel parti chez Ferrari, la voiture n’était pas « au Top », il connut 6 abandons.

2016, était une saison satisfaisante où il réalise l’unique pôle position de sa carrière à Monaco, avant une erreur lors de son dernier arrêt aux stands qui le prive de la victoire, (une autre erreur, de stratégie cette fois, l’avait également privé de la victoire 15 jours avant à Barcelone). Malgré ces deux épisodes, il renouvelle son contrat avec son équipe jusqu’en 2018, alors que tout le monde l’annonçait chez Ferrari en remplacement de Kimi Raïkkonen donné partant en fin de saison.

Au cours de la saison il remporte finalement sa seule victoire lors du grand prix de Malaisie (contre deux pour son jeune équipier Verstappen – Plus jeune vainqueur en GP en F1), et finit 3èmeau championnat derrière, encore une fois, les deux Mercedes de Rosberg et Hamilton.

2017 fût une année assez difficile pour les deux pilotes RedBull, à cause du manque de fiabilité de leur monoplace. Ricciardo finit 5èmedu championnat derrière les Mercedes et Ferrari, et devant son équiper.

En Octobre dernier, en marge du Grand Prix des Etats Unis, son équipier a connu une prolongation de contrat jusqu’en 2020, ce qui à cette période déjà donnait à réfléchir au pilote australien. « Un peu surpris que cela soit intervenu aussi tôt » avait-il déclaré à l’époque.  Et d’ajouter « A 28 ans, j’ai encore de belles années devant moi et je ne dois pas prendre une mauvaise direction uniquement pour amasser plus d’argent», analyse-t-il. «Mon premier critère concernera la performance et les chances de victoires. Je serais stupide de précipiter les événements car je suis dans une position assez favorable » « Je souhaite rester longtemps en F1 mais si je venais à signer un contrat de trois ans, cela représenterait tout de même une partie importante de la suite de ma carrière. Je dois prendre la bonne décision donc la prochaine sera très importante » concluait-il.

Pour Christian Horner, Team Principal de RedBull, son équipe devrait garder Ricciardo également « On dispose de la meilleure paire de pilotes du plateau et on veut que cela continue ».

Aujourd’hui, la donne a peut-être changé, les bruits des paddocks rapportent un éventuel mouvement qui pousserait le récent vainqueur du Grand Prix de Chine à choisir entre Ferrari (où encore une fois on parle de la retraite de Kimi Raikkonen), ou encore chez Mercedes en remplacement de Bottas dont les résultats ne semblent pas vraiment satisfaire les patrons de l’écurie allemande, malgré ses deux secondes places à Bahreïn et en Chine.

A l’approche du Grand Prix d’Azerbaïdjan à Baku, les rumeurs sur ses intentions reviennent à la une. Rumeurs auxquelles Horner répond d’une manière philosophique « Je pense que Daniel (Ricciardo) est heureux dans l’environnement RedBull. Si nous lui donnons une voiture comme nous l’avons fait en Chine, pourquoi voudrait-il partir ailleurs ? » Rapporté par formula1.com

De son coté, Ricciardo voit les choses de manière « pragmatique », dans une déclaration à chaine australienne Channel 10« Je voudrais être dans la meilleure voiture » et d’ajouter « Je pense que le week-end (GP de Chine NDLR) a prouvé, si une occasion se présente, j’en profite ». « Si nous pouvons gagner encore quelques courses avec RedBull, ça serait très attractif (pour l’avenir), sinon y a probablement d’autres options. Bien sûr que les victoires aident, si nous devions finir toutes les courses cette année en 6èmeposition, ça (rester chez RedBull) ne serait pas  l’option la plus attrayante pour moi ». Ouvrant ainsi la porte aux rumeurs qui l’envoient chez Mercedes ou Ferrari.

Revenant sur la durée de son prochain contrat l’australien a déclaré (toujours à Channel 10) : « Idéalement je signerais pour un contrat de deux ans. Sur deux ans, je serais certainement à l’aise avec, et voir pour la suite. La troisième année sera celle des changements des règles (règlement technique adopté par la F1 à partir de 2021 NDLR), je vais probablement attendre et voir ce qui se passe alors ».

Il est certain que le pilote « sur le marché » le plus prisé actuellement, va encore faire parler de lui les prochaines semaines, avant de connaître sa décision finale qui devrait, à en croire les bruits des paddocks, intervenir avant le 30 Juin prochain.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s